Définir : Que signifie un livre blanc ?

Un livre blanc (ou white paper) est un document qui permet aux entreprises de démontrer leurs connaissances et capacités sur un sujet particulier, et de fournir des solutions à un public cible.

UNCODE.initRow(document.getElementById(« row-134217 »));

Ce format est apprécié par les administrations pour informer, mais il est aussi très répandu dans le milieu des affaires, car l’expertise est un avantage concurrentiel sur des marchés saturés.

Le problème ? La quantité de contenus publiés quotidiennement peut rendre le vôtre inaudible et invisible.

La solution la plus efficace dans ce cas est la production d’un livre blanc.

Dans cet article, vous trouverez une liste complète de ce dont vous avez besoin, ainsi que 5 modèles, pour créer et promouvoir le livre blanc parfait.

 

Livre-Blanc-le-guide-ultime-templates-250Téléchargez gratuitement vos 5 modèles ici !

 

➡️ Les modèles peuvent être édités sur Adobe InDesign et Powerpoint.

➡️ Téléchargement direct, sans formulaire.

 

8 astuces d’experts pour créer un livre blanc

Nous avons interrogé plusieurs des 5 000 freelances de la communauté YouLoveWords afin de partager avec vous leurs meilleures pratiques.

 

2 suggestions de rédacteur, pour les rédacteurs

1. Dédier du temps à la recherche étendue d’un sujet

Peu importe votre niveau de connaissance sur les sujets et problèmes que vos produits et services résolvent, vous ne savez pas tout.

Une première étape de recherche s’impose pour recueillir et parcourir des dizaines de documents, d’études, de billets de blog et de livres blancs associés à vos sujets.

Lorsque vous trouvez des informations intéressantes, prenez-en note et, surtout, indiquez leurs sources.

2. Associer une autre personne à la production

Cet aspect paraît anodin, mais il est toujours bon de demander à un collègue de relire votre livre blanc avant sa publication.

Ce processus est vital pour déceler des fautes et des erreurs de frappe que les yeux du rédacteur ne peuvent plus repérer, et pour corriger des passages qui pourraient être difficiles à suivre pour un lecteur non-expert.

 

3 conseils de designer, pour les designers

1. Hiérarchiser le contenu

La compréhension et l’appréciation d’un livre blanc proviennent souvent de la qualité de sa mise en page.

Le plus souvent, un livre blanc est constitué de chapitres, de titres et de nombreux sous-titres. Sans une bonne hiérarchisation visuelle de ces titres, le lecteur sera dérouté et abandonnera vite sa lecture.

2. Prévoir l’impression du document

Si le brief ne l’indique pas, le designer doit toujours se renseigner sur l’utilisation finale prévue pour le livre blanc. Ce facteur influencera sa mise en page (fonds perdus, traitement des couleurs en CMJN) et le nombre de pages. Par exemple, le nombre de pages doit être égal à un multiple de 4 pour un dos carré-collé.

Si le livre blanc est destiné à l’impression, le designer doit impérativement inclure les sources et liens complets dans le document, les hyperliens ne fonctionnant pas.

3. Créer des modèles de pages

Lorsque vos prospects et clients feuillettent votre livre blanc, ils doivent percevoir une cohérence visuelle.

Pour ce faire, notre conseil pour tout designer chargé de la mise en page de livres blancs et d’ebooks est de créer des modèles de pages et des styles de paragraphe.

Non seulement cette technique permet d’assurer des dimensions et un style cohérents, mais elle constitue également un gain de temps considérable.

De plus, à l’instar du livre blanc réalisé pour Comet, nous vous conseillons d’intégrer des illustrations reflétant l’image de votre marque dans le modèle de livre blanc. Cela contribuera à l’uniformité visuelle du document et le rendra plus lisible et agréable à parcourir.

 

2 conseils de chefs de projet (externalisation)

1. Formuler un brief précis

Si vous décidez d’externaliser la production de votre livre blanc, le plus important est de rédiger un brief très précis de vos exigences :

  • Qui est la cible du contenu ?
  • Quel est son niveau de connaissance sur vos sujets ?
  • De quoi souhaitez-vous parler ?
  • Quelles solutions proposez-vous ?
  • Quels experts avez-vous à disposition pour les interroger ?

Plus votre brief est détaillé, plus le résultat final sera de qualité.

2. Fournir les coordonnées des contacts qualifiés

Il s’agit d’un point pratique. Si vous décidez de confier la production de votre livre blanc à un prestataire, vous ne disposez pas forcément des compétences ou du temps nécessaires pour gérer les micro-étapes du projet.

Vous devez donc veiller à transmettre les coordonnées des collègues et clients à contacter si le rédacteur a besoin d’informations supplémentaires.

Toutefois, si le brief est bien construit, cette situation ne devrait pas se produire.

p>

Ensuite, commencez par relire attentivement en mode “lecteur” pour vérifier l’intelligibilité et la fluidité du contenu.

C’est aussi le bon moment pour faire appel à vos collègues, amis et/ou membre de votre famille pour un avis extérieur.

Enfin, n’oubliez pas de faire vérifier le contenu par un professionnel pour une correction orthographique et grammaticale.

 

6. Mettez votre livre blanc en ligne

Vous voici arrivé à la phase finale.

Vous avez rédigé et validé votre livre blanc ?

Il ne vous reste plus qu’à le mettre en ligne et à le partager avec votre audience cible.

Pour cela, votre plateforme de prédilection (site web, blog, etc.) vous offre sans doute une solution intégrée.

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours utiliser un service externe pour héberger votre document (type Scribd, Issuu, etc.)

6 étapes pour créer votre livre blanc

Produire un livre blanc nécessite beaucoup de travail.

Cependant, si vous suivez un plan bien défini, vous devriez y arriver sans encombre.

Première étape ? Déterminer le sujet de votre livre blanc.

 

1. Choisir un thème

  • À qui écrivez-vous ? Qui est l’audience de votre livre blanc ? Vous devez avoir une bonne idée de l’audience cible et de ses centres d’intérêt. Si ce n’est pas le cas, vous devez définir des Brand Personæ. C’est obligatoire afin que vos messages soient lus, compris et appréciés.
  • Quel problème aidez-vous à résoudre ? Une fois que vous avez identifié l’audience cible de votre document, énumérez les difficultés qu’elle rencontre.
  • Y a-t-il un lien avec vos produits et/ou services ? Identifiez les liens entre ces problèmes et vos produits et services.

Pour vous aider à prendre la bonne décision, voici trois questions supplémentaires :

  • Quels sont vos connaissances ? Si c’est votre premier livre blanc, concentrez-vous sur le sujet le plus proche de votre cas d’utilisation principal. Un livre blanc renforcera la perception du marché de votre expertise.
  • Quels sont les défis clients prioritaires ? Priorisez les défis les plus importants auxquels votre audience cible est confrontée (et que vous pouvez aider à résoudre).
  • Souhaitez-vous conquérir un nouveau segment de votre marché ? Si votre objectif est de soutenir le lancement de nouveaux produits et/ou services, vous pouvez vous concentrer sur des problématiques connexes.

 

2. Créez un plan détaillé

Tout projet de marketing numérique doit être encadré et planifié. Prenez le temps de délimiter le travail à venir avant de commencer la production.

“Il est très – trop ? – facile pour un rédacteur de s’égarer lorsque son travail n’est pas d’abord organisé. De plus, un plan rendra la rédaction plus fluide et pertinente.” — Emma Moulin, Content Strategist Team Lead, YouLoveWords.

Votre plan doit inclure :

  • Un titre : même s’il n’est pas définitif, il doit donner au lecteur une bonne idée de ce qu’il trouvera dans le document.
  • Un résumé court du document : quel est le sujet de votre livre blanc ? 200 à 300 mots environ, maximum.
  • Une introduction : elle doit être percutante et claire afin de retenir l’attention du lecteur et l’inciter à continuer.
  • Les parties et sous-parties
  • Les types d’exemples et d’études à inclure pour soutenir vos arguments
  • Une conclusion

Une fois votre structure prête, vous pouvez commencer à rechercher des informations.

 

3. Effectuez vos recherches

Vous connaissez votre marché mieux que quiconque.

  • Établissez la liste des experts (marché et clients) que vous pouvez interroger pour solidifier votre document – et donner plus de matière aux rédacteurs. Par exemple, nous recommandons d’inclure entre 2 et 3 citations d’experts dans un document de 15 pages.
  • Lisez les contenus de vos concurrents – inspirez-vous de ce qu’ils font bien et évitez de reproduire leurs erreurs.
  • Consultez les dernières études concernant votre marché – votre document sera plus complet et à jour.
  • Visitez les sites gouvernementaux – si pertinent.
  • Rendez-vous dans une bibliothèque – pour emprunter des livres spécifiques si nécessaire.

Il n’y a pas de mauvaise méthode.

Si possible, effectuez votre propre enquête – et partagez les résultats

Si votre notoriété et votre base de données client le permettent, envisagez de mener votre propre étude. Nous voyons deux avantages principaux :

  1. L’ajout d’une source d’information fiable pour compléter votre document.
  2. L’ancrage de votre marque comme leader d’opinion sur votre marché.

 

4. Rédigez

Dès que vous jugez avoir suffisamment d’éléments pour avancer (ou pour compléter votre brief de rédaction), commencez.

Quelle est la longueur idéale d’un livre blanc ?

L’objectif n’est pas d’écrire un document très long.

Au contraire, l’enjeu (et la difficulté) de la rédaction d’un livre blanc est d’aborder des sujets avancés de manière claire et pratique.

Il n’existe pas de nombre d’or, mais nous estimons qu’un livre blanc classique est le plus souvent un document condensé contenant entre 5 000 et 7 500 mots.

 

5. Relisez, corrigez, balayez 🎶

Le premier jet n’est que très rarement parfait. Il va falloir vous y faire.

Une fois le premier jet terminé, laissez le document reposer pendant quelques heures, voire plusieurs jours, si nécessaire.

Ensuite

6. « Habillez » votre livre blanc

Profitez des services d’un graphiste pour obtenir un document parfait. Préparez-lui un brief design incluant votre vision du document, un titre complet, un format de sommaire, une hiérarchie des titres et sous-titres, la taille des images et visuels et tous les liens externes hypertexte et sources.

Si vous n’avez pas cette possibilité, nous vous offrons 5 templates [gratuits] pour vous aider. Vous pouvez éditer chaque template sur Adobe InDesign ou Powerpoint.

Téléchargez vos 5 templates gratuits ici ! Téléchargement direct, sans formulaire.

Une fois le document assemblé, il est temps de le promouvoir.

Quels bénéfices attendre d’un livre blanc ?

Nous avons mis en évidence 3 avantages à produire un livre blanc.

 

1. Établir une relation de confiance avec votre audience cible

Le but principal d’un livre blanc est de créer un lien solide entre une entreprise et son public.

Le contenu d’un livre blanc doit démontrer votre expertise et votre maîtrise d’un sujet.

Si vous êtes capable d’instruire et de guider un prospect avec le contenu d’un livre blanc, il vous gardera en tête au moment de recourir à vos services.

 

2. Soutenir votre équipe commerciale

Le poids d’un livre blanc peut appuyer les discours de vos commerciaux.

“Par exemple, nous nous appuyons souvent sur le Livre Blanc sur le Content Marketing pour accompagner nos prospects dans leur compréhension du sujet. Plus qu’un contenu, c’est un support de vente”. — Alexis Chevallier, YouLoveWords.

De plus, un livre blanc est un bon moyen de « laisser des traces ».

Vos commerciaux peuvent le distribuer sur des salons ou le remettre à leurs clients et prospects pendant des rencontres.

De même, c’est un bon document pédagogique pour former les nouveaux commerciaux sur vos sujets.

 

3. Générer des leads qualifiés

Enfin, le livre blanc s’avère être un format parfait pour soutenir une stratégie d’Inbound Marketing.

Nous pensons que la lecture d’un article de blog ou le téléchargement d’une liste de vérification sur votre site web témoigne de l’intérêt que porte votre public à vos sujets.

Le téléchargement d’un livre blanc, par contre, montre qu’un visiteur s’intéresse aux solutions que vous pourriez lui apporter pour résoudre un problème.

Si le contenu est pertinent et fait monter le lecteur en compétences, il contribuera à transformer un “simple” contact en lead qualifié.

Si vous recherchez une aide pour mettre en œuvre votre stratégie de content marketing ou réaliser vos livres blancs, nos Content Strategist et les 5000+ freelances qu’ils sollicitent sont là pour vous.

 

a> proposent des offres de publicité pour promouvoir vos contenus.

 

6 astuces pour promouvoir efficacement votre livre blanc

À la différence d’un article de blog conçu pour optimiser votre visibilité sur Google, personne ne trouvera ni ne lira votre livre blanc sans que vous le promouviez préalablement.

La réussite de vos efforts de promotion dépend en grande partie d’un élément clé : diffusez votre livre blanc sur les canaux utilisés par votre public cible.

Voici quelques méthodes généralement employées (et efficaces).

 

Créez une page de destination convaincante

C’est indispensable.

Avant de commencer à promouvoir votre livre blanc, vous devez le héberger via une page d’atterrissage optimisée.

Elle doit être claire, précise et contenir un bon CTA (appel à l’action) pour encourager vos visiteurs à télécharger votre contenu.

Si votre trafic web le permet (plusieurs milliers de visites sur la page concernée), nous vous suggérons vivement de mettre en place des tests A/B afin d’améliorer les performances de vos pages de destination.

Pas à pas, vous découvrirez les éléments qui poussent plus de visiteurs à convertir.

Si votre trafic ne suffit pas pour mener un test A/B dont les résultats seraient significatifs, n’hésitez pas à demander l’aide d’experts de la conversion (ce que propose YouLoveWords 👀).

 

Partagez-le sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux comportent 3.8 milliards d’utilisateurs dans le monde. Votre audience s’y trouve forcément.

Si vous êtes actifs sur Twitter, Facebook, LinkedIn ou Instagram, partagez-y votre contenu !

Si le monde des réseaux sociaux demeure un mystère pour vous, téléchargez notre guide pratique pour devenir un expert du social hacking.

 

Travaillez avec les influenceurs de votre marché

Saviez-vous qu’un consommateur sur deux croit à peu près tout ce que peut dire un influenceur ? D’après un rapport Nielsen – Global Trust Report – , c’est le cas de 46 % d’entre nous.

Maintenant, travailler avec le bon influenceur pour promouvoir votre livre blanc ne vous fera pas seulement gagner des points de persuasion, vous renforcerez également votre notoriété auprès de votre public cible.

Quel est le coût ?

Tout dépend de l’influenceur et du type de promotion recherché. Un simple tweet peut vous coûter une centaine d’euros, tandis que la rédaction d’un article dédié peut vous coûter plusieurs milliers d’euros.

Si vous cherchez un accompagnement d’expert pour travailler avec les meilleurs profils pour votre business, consultez Kolsquare, une plateforme qui met en relation marques et influenceurs.

 

Exploitez votre base de données

L’email n’est pas mort.

C’est toujours l’un des canaux de communication préférés des marketeurs. Il est sûr, efficace et surtout, peu onéreux.

De plus, si votre audience est intéressée par ce que vous avez à dire, elle sera ravie de recevoir votre livre blanc. N’hésitez pas à l’inclure également dans vos scénarios de nurturing de votre outil de marketing automation.

Notre conseil ? Si vous connaissez mieux votre audience que nous, nous vous recommandons d’utiliser un ton aussi formel que celui du document lors de sa diffusion par email. Ce côté « sérieux » donnera plus de crédit à votre travail.

 

Découpez votre livre blanc en plusieurs articles de blog

L’idée n’est pas de transformer tout le contenu du livre blanc en différents articles — vous risqueriez de passer à côté de l’opportunité de convertir plus de visiteurs en contacts qualifiés.

Non.

L’idée est d’attirer les lecteurs de votre blog en partageant quelques apprentissages de votre livre blanc.

L’enjeu ici est de partager assez d’informations pour interpeler, sans trop en faire pour ne pas décourager le téléchargement de l’intégralité du document.

Faites relire ces articles à vos collègues avant de les publier, vous recevrez des commentaires honnêtes et pertinents.

 

Pensez à la promotion payante

Si vous souhaitez que votre livre blanc soit lu par un maximum de personnes, n’oubliez pas la solution du paid media. De nombreuses publications, comme FrenchWeb, le Blog du Modérateur ou encore Leslivresblancs.fr offrent des options de publicité pour promouvoir vos contenus.

Donnez l’occasion de promouvoir votre contenu à des publics ciblés à des prix abordables

Tirez parti de votre livre blanc en le partageant dès que possible.

Explorez les forums et les sites Web d’examen pour trouver des personnes qui pourraient être intéressées par le contenu de votre livre blanc et proposez-leur de le lire.

Si vous organisez des conférences ou des petits déjeuners, imprimez votre document et distribuez-le. Même en 2021, les clients et prospects apprécieront de recevoir et de conserver un support papier de qualité.

span>

Livre blanc - comet - example YLW

En conclusion, le format livre blanc est principalement destiné aux entreprises BtoB qui souhaitent mettre leur expertise en avant et atteindre un public plus qualifié. Il permet de générer des leads, et si les informations qu’il contient sont pertinentes et complètes, il peut même créer des clients.

Quand est-il avantageux de produire un livre blanc ?

Parmi tous les types de contenu que vous pourriez créer (postes de blog, vidéos, ebooks, webinaires, infographies, etc.), quand est-il opportun de consacrer du temps à la réalisation d’un livre blanc ? De plus, pour quels types d’entreprises est-ce bénéfique ?

 

Le format livre blanc : qui est-il fait pour ?

Sur le papier, rien n’interdit à une entreprise BtoC de produire un livre blanc pour montrer son expertise sur un sujet donné.

Cependant, la valeur ajoutée sera minime, voire inexistante pour votre audience cible.

Une enquête récente (2018) du Content Marketing Institute révèle en effet que les consommateurs sont plus réceptifs à l’émotion transmise par des messages puissants partagés sur les réseaux sociaux, comme des vidéos, des photos et des illustrations, qu’à des contenus longs, plus complexes et académiques.

A contrario, le sondage Eccolo Media 2015 B2B Technology Content révèle que les prospects et clients cibles de marchés BtoB préfèrent des contenus plus approfondis tels que les articles de fond et les livres blancs.

De plus, les marchés BtoB sont très concurrentiels. En mettant en avant votre expertise par ce type de contenu, vous augmentez considérablement vos chances d’être choisis face à vos concurrents directs au moment de la prise de décision d’achat.

En somme, le format livre blanc est excellent pour toutes les entreprises BtoB et un atout majeur dans leur stratégie de contenu.

 

Un miroir de votre expertise

Le livre blanc est le format qu’il vous faut pour mettre votre expertise en valeur. Il est votre référence sur un sujet donné.

  • Un format formel et académique
  • Une production basée sur une recherche approfondie et sourcée (ou data-backed, pour dire dans la langue de Shakespeare). Toute affirmation non étayée/confirmée par des études n’a pas de place dans un livre blanc.
  • Un sujet unique et profondément étudié

Pour vous donner un exemple de livre blanc, voici celui que nous avons rédigé sur le Content Marketing : un document de 50 pages pour devenir expert sur le sujet.

Livre blanc - le guide ultime - example YLW

L’objectif de ce livre blanc est clair : prouver notre parfaite maîtrise du Content Marketing et garantir à nos prospects et clients qu’ils ont fait le bon choix en nous choisissant. Dans ce livre blanc complet de 50 pages, nous abordons les différentes facettes du Content Marketing :

  • La phase de réflexion
  • La phase de création de contenu
  • La phase de mesure et d’itération

Téléchargez ce livre blanc. Ainsi, vous aurez un bon exemple de rédaction et de mise en page d’un livre blanc complet sur une thématique (et, promis, vous apprendrez une ou deux choses sur le content marketing au passage).

Nous avons également travaillé avec de nombreux clients, comme Biomérieux, entreprise française spécialisée dans le diagnostic in vitro, et Comet, outil de mise en relation entre entreprises et freelances.

Voici l’exemple d’un livre blanc produit et illustré pour Comet, avec deux objectifs :

  • Accroître et renforcer la notoriété de l’entreprise.
  • Générer des leads et les convertir en nouveaux clients.</span

    Types divers de Livres Blancs

    Il existe différents types de livres blancs. Le “guide de référence” est un excellent moyen de souligner un problème courant rencontré par une grande partie de votre audience et de démontrer comment vos services/produits peuvent y répondre. Le “technique”, comme son nom l’indique, s’intéresse plus particulièrement aux aspects techniques d’un produit ou d’un service. Cet ouvrage est destiné aux personnes plus averties et permet de renforcer la confiance envers votre produit. Enfin, le “rapport de tendances” est un document parfait pour montrer votre compréhension d’un secteur d’activité donné. Cependant, l’aspect temporel des statistiques le rend rapidement obsolète.

    Les bénéfices des livres blancs peuvent être nombreux. Téléchargez nos templates gratuits et commencez à créer le vôtre dès maintenant.

    Prêt à lancer votre premier livre blanc ?

    Si vous avez pris le temps de lire ce post (bravo), vous avez tous les outils nécessaires pour produire un livre blanc de qualité.

    Cependant, vous savez maintenant que réaliser, créer et promouvoir un livre blanc prend du temps, de l’énergie et des compétences.

    Si vous recherchez quelqu’un pour vous guider dans votre stratégie de contenu ou pour produire vos livres blancs, les stratèges de contenu de YouLoveWords et leurs +5000 pigistes sont là pour vous aider.